Sylvie, Nathalie et Emma, « venir vivre ici, à Tahiti ! »

Emma-Sylvie-Nathalie

Elles sont marrantes ces trois nanas là…
Trois nanas rencontrées sous l’eau au milieu des requins de Fakarava, mais c’est finalement le soir autour d’un bon verre de vin que nous échangerons. On a été malines sur ce coup là, papoter en plongée aurait pu avoir quelques conséquences inattendues…
Sylvie est tout sourire et s’amuse dans la vie comme en témoignent ses lunettes tout droit sorties d’un livre de JK Rowling. Nathalie a la grâce donnée par des années de danse. Et Emma, sa fille tout en discrétion, profite des escapades des deux copines.

Elles sont Popa’as, ce qui veut dire en tahitien « les brûlé(e)s », manière sympathique de désigner les blancs qui arrivent ici et se font cramer par le soleil.
Elles ont suivi leur mari qui ont eu l’opportunité de venir travailler quelques années à Tahiti, où elles se sont rencontrées. Sylvie a vendu son agence matrimoniale des Champs Elysées (!) et profite de son temps pour peindre pendant que son mari gère le pénitencier de Tahiti. Nathalie, dont le mari est magistrat, a quitté sa vie grenobloise pour prendre le boulot à mi-temps de mère au foyer quand elle n’est pas à la gym ou en train de prendre du temps pour elle.
La vie de femme d’expats comme d’autres ont pu en connaître… Mais là, c’est à Tahiti quand même !

Le plus loin où elles sont allées ? Je vous le donne en mille ! Les trois me répondent à l’unisson « ICI ! ». Sylvie me dit que pour elle c’est « vivre comme dans un rêve ».
Ce qui les marquent ? L’océan. Le turquoise. La plongée. Et surtout un autre rapport au temps.
Certes, elles ne travaillent plus comme avant, mais tout le système temps est différent. Là où cela avait vite, cela prend trois plombes ( la lenteur des démarches au quotidien, les embouteillages monstrueux). A l’inverse, que de temps libre pour découvrir ! Mais le mot de la fin revient à Emma qui ajoute : « Les gens sont joyeux ici. Tout le temps. Ils disent même ‘Bonjour’ tous les matins ! ».

 

La peinture de Sylvie : http://www.actis-barone-sylvie.fr/115110066

 

18 février 2014, Fakarava, Polynésie Française