Stockholm, la douce heureuse

Je ne sais pas pourquoi, j’imaginais Stockholm pleine d’une vive énergie. En été, c’est plutôt la dolce vita. Dans sa traduction littérale. Tant la vie y est douce.

Se promener dans la vieille ville, éviter les touristes et s’imaginer dans une ruelle italienne aux couleurs ocres. S’offrir une tartine de harengs à une terrasse de Sodermalm le néo-quartier bobo, dans une ambiance très écolo-friendly. Regarder le défilé de ferrys, bateaux à moteurs et autres hors bords, entre les rives de la ville, pour déposer qui passagers à une station de métro, qui amis sur une barge aménagée en bar lounge. S’amuser de voir l’héliotropisme des Suédois, prenant leur plein de soleil après deux mois inattendus sous la pluie. Et avant les longues nuits d’hiver.

Mmmmmhhh....

Profiter de la nuit et des terrasses (avec un pull quand même) entre deux rues désertées…
Avant de rentrer soit sur un trois mats aménagé en auberge de jeunesse, soit chez des amis face à un lac.
Oui, la vie est douce comme un soir d’été à Stockholm.

et tu dors ou ce soir ? (1)

nuit carte postale (1) D’aucuns diront que Stockholm est plutôt douceureuse, voire très tranquille. C’est aussi vrai.

rues belfast (1)
Mais Stockholm ne serait rien sans son archipel où presque tout le monde s’y rend le week-end. Il est apparemment très courant d’y avoir une  « cabine », maison de campagne au bord de l’eau. Avec sauna, c’est mieux. J’ai testé, et c’est tout simplement … bon. Les journées s’écoulent doucement au rythme de la brise. Amis et familles se prélassant sur les pontons, apéros et barbecues, bains de soleil, le tout entre deux plongeons (eau fraîche revigorante garantie !). Quand ce n’est pas prendre le bateau pour aller sur une île avoisinante.

archipel (1)

Ce samedi-là, un « swimm-run » est organisé. En bons Suédois sportifs, petits et grands de la famille y sont inscrits : course à pied entrecoupée de natation (dans l’eau toujours aussi fraîche), c’est un genre.swimm run (1)

Pour ma part, je m’inscris dans la catégorie Supporters, pas mal pour admirer les familles dignes d’un catalogue voyage pour la Suède.
Tiens, à propos, j’ai découvert le catalogue Ikéa en suédois, c’est collector, non ?

Ikea