Phyo Phyo, « aller à Taungyii, à 70 km d’ici »

Phwo Phwo

 

Phyo Phyo, que l’on prononce Pio Pio, est guide entre Kalaw et le lac Inle.

Beaucoup de voyageurs décident de prendre ce chemin entre champs, rizières, restes de forêt non brûlée, villages Paô, et d’arriver ainsi par les hauteurs au Lac Inle, lieu paisible et magique de la Birmanie. Un guide est obligatoire pour se retrouver dans les sentiers environnants.
Phyo Phyo sera la nôtre.

Elle est née à Kalaw, et y est guide depuis ans. Son rêve ? Devenir « city guide », à Mandalay Yangon Bagan. Ils sont nombreux ainsi à prendre en main les touristes qui ont peur de ne pas se retrouver en Birmanie. Elle ne sait pas donner de raisons qui la poussent à se diriger dans cette voie. Peut-être dans l’espoir de gagner plus d’argent. Elle dit aussi que c’est moins fatiguant. On la comprend.

Pourtant elle n’a jamais été dans ces villes là. Car le plus loin où elle est allée c’est à Taungyii, pour faire ses études, à moins de soixante-dix kilomètres de là…