Pablo, « venir enfin à San Pedro de Atacama »

paolo 2

Pablo vient de Los Angeles. Pas celui des stars américaines, non, plutôt la ville un peu perdue au Sud du Chili.

Pablo est comptable, mais il ajoute qu’il n’aime pas son travail (ma passion des chiffres ne va pas le contredire). Son rêve à lui, c’est de venir à San Pedro de Atacama. Rêve qu’il réalise enfin cette semaine, après deux ans d’économie. Et c’est le plus loin où il n’est jamais été.

Alors il fait toutes les sorties possibles que peuvent proposer les agences touristiques. Et ça ne manque pas.

Quand il n’est pas en excursion, il continue de visiter, avec engouement, candeur, curiosité. C’est ainsi que nos chemins se croisent, ou plutôt que nos VTT se croisent. Moi, car justement je délaisse ces excursions et part me promener dans une vallée isolée. Lui, car il veut absorber le plus possible.
Il me raconte par le menu détail tout ce qu’il a vu et dont il ne cesse de s’émerveiller. Me pose plein de questions sur les voyages que j’ai pu faire. N’arrête pas de tout prendre en photo. Est heureux.

Cela me fait réfléchir sur pourquoi je fuis les tours organisés et ce que je ne sais pas y trouver.

Mais plus que tout il a le bonheur communicatif.
Une joie de vivre inversement propositionnelle à sa vitesse de pédalage.

 

 

 

26 janvier, San Pedro de Atacama, Chili.

 

  • pablo

    great review of our excurtions,thta day was excellent, i hope that you be ok and keep enjoy your travel around the world, beatiful pics of places that you have been visiting, greetings helene. pablo